AlterAsia

A la Une

Cambodge : le gouvernement craint une bulle immobilière

07/09/2016 by AlterAsia in A la Une

vattanac-capital-buidling-phnom-penh-cambodia

Lors de sa présentation du bilan économique semestriel, le ministre des Finances a annoncé son intention de tenter « un atterrissage en douceur » aux ventes de condominiums en chute.

D’après le premier bilan économique semestriel officiel présenté par le ministre des Finances cambodgien le 30 août 2016, les ventes de condominiums se sont effondrées de 50 %, les développements immobiliers sont au point mort et la banque centrale s’efforce de maîtriser l’endettement.

« Il existe un besoin urgent de stabiliser la croissance du crédit à un rythme raisonnable, afin de faciliter l’atterrissage en douceur du marché de l’immobilier. »

Selon le secrétaire d’État Vong Seyvisoth, le Cambodia Macroeconomic Monitor (Suivi macroéconomique du Cambodge) est le premier rapport public du ministère des Finances à couvrir tous les secteurs de l’économie cambodgienne. Les bilans économiques officiels étaient auparavant une compilation de documents gouvernementaux disparates.

Une urgence : enrayer l’endettement

Enrayer l’endettement en hausse, constitue l’un des « plus grands défis », selon ce rapport. Il se félicite de voir les banques alourdir les conditions de prêt, et reconnaît que la saturation nationale du secteur de la propriété, alimentée en partie par l’obtention facile de prêts, est un risque pour l’économie.

Le rapport ajoute que la Banque Nationale s’est positionnée de manière plus stricte sur les agréments bancaires. Elle a également augmenté les conditions de réserve de fonds et introduit un nouveau système de remontée des informations pour limiter le risque de crédit.

Le rapport remarque l’effondrement de 50 % des ventes d’appartements lors du premier semestre et de 30% de celles des quartiers résidentiels protégés.

Le rapport, en plus de mettre en garde contre une bulle du crédit, remarque l’effondrement de 50 % des ventes d’appartements lors du premier semestre, quand celles des quartiers résidentiels protégés chutent de 30 %. Il ajoute :

« Les promoteurs s’adaptent à l’excès d’offre soit en repoussant le début de projets de constructions immobilières, soit en annulant purement et simplement certains des projets. »

En 2018, les promoteurs se concentreront probablement plus sur l’achèvement des projets en cours que sur le lancement de nouveaux.

Le ralentissement de nouveaux projets

Selon Chea Kok Hong, directeur adjoint du département des politiques macroéconomiques et fiscales du ministère des Finances, ces ajournements et annulations sont une correction bienvenue pour le marché :

« Le risque d’avoir une offre excessive a été réduit en raison de l’ajustement du marché à la demande. »

En 2018, les promoteurs se concentreront probablement plus sur l’achèvement des projets en cours que sur le lancement de nouveaux.

Le secteur bancaire et les agents immobiliers approuvent également les mesures de la Banque nationale pour limiter la dette. Pour In Channy, directeur général d’Acleda Bank :

« Elles [les annulations] forcent les banques à mieux prendre en considération les revenus des acheteurs, pour empêcher les défauts de remboursement. »

Le PDG de Century 21 Mekong Chrek Soknim, de son côté, déclare que des prêts immobiliers mal réalisés pourraient conduire à un endettement conséquent et ralentir l’économie :

« Il est raisonnable d’avoir de telles mesures de régulation et d’encadrement. »

Pour lui, les prêts pour appartements sont particulièrement à haut risque, car souvent élaborés et vendus sur des projections économiques.

Un rapport de Century 21 publié en juillet 2016 pointe une hausse des livraisons de nouveaux condominiums au cours du premier semestre, alors même que les acheteurs étrangers deviennent frileux en raison de l’instabilité politique du pays.

Selon certaines sources, le projet The Bay de Phnom Penh, un grand complexe de 500 millions de dollars de budget, a annulé les constructions d’appartements qui y étaient prévus en raison du marché limité que ceux-ci représentent.

Traduction : Marine Métadier
Editing et relecture : Sophie Saint-Blancat
Source : Kang Sothear / The Cambodia Daily Condo Sales Slide as Government Seeks ‘Soft Landing’
Photo (Vattanac Capital buidling) : Dmitry A. Motti / Wikimedia

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.