AlterAsia

Société civile

RSF appelle le Premier ministre malaisien Najib Razak à respecter la liberté de la presse 

Reporters sans frontières (RSF) s’inquiète de l’accélération de la politique de censure des autorités malaisiennes alors que plusieurs scandales politiques entachent la vie politique du pays. Deux journalistes australiens de la chaîne de télévision ABC ont été brièvement arrêtés et pourraient être poursuivis simplement pour avoir approché le Premier ministre. Parallèlement, le site d’information The Malaysian Insider a annoncé mettre la clé sous la porte, peu après avoir fait l’objet d’un blocage.

Auraient-ils commis un crime de lèse-majesté ? Les deux reporters australiens Linton Besser et Louie Eroglu ont été arrêté dans les rues de Kuching, sur l’île de Bornéo, le 12 mars dernier, peu de temps après avoir approché le Premier ministre Najib Razak.

Relâchés le lendemain, les deux journalistes qui travaillaient pour le programme d’investigation « Four Corners », ont vu leurs passeports brièvement confisqués. Les autorités leur auraient interdit de quitter le territoire en attendant de savoir s’ils feront l’objet de poursuites judiciaires. Selon la police locale, les reporters auraient violé le « périmètre de sécurité et tenté, agressivement, d’approcher le Premier ministre », dans le but de l’interroger sur l’ « affaire Altantuya », extrêmement sensible et ayant déjà fait l’objet de censure à multiples reprises dans le passé. (cf arrestation du blogueur Raja Petra Kamarudin)

Source : RSF appelle le Premier ministre malaisien Najib Razak à respecter la liberté de la presse – Reporters sans frontières

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.