AlterAsia

Société civile

Sécurité routière au Cambodge : des amendes pour rendre le port du casque obligatoire

phnom-penh-cambodge
Avec de nouvelles lois sur la circulation qui devraient entrer en vigueur l’année prochaine, le gouvernement et les ONG ont annoncé le 22 octobre dernier le lancement d’une campagne afin d’informer la population que ne pas porter un casque sur des deux-roues peut menacer leur vie… et leur portefeuille.

À partir du 1er janvier 2016, la police commencera à mettre des contraventions de 3,25€ aux conducteurs et aux passagers ne portant pas de casque. Lors du lancement de la campagne « Sauver sa tête, porter son casque », initiative commune du ministère des Transports, du Fond asiatique pour la prévention des risques (AIP) et de l’USAID; les représentants de la police, du gouvernement et des ONG ont expliqué comment ils comptaient faire passer le message. Ce dernier sera diffusé par des spots publicitaires à la télévision et à la radio, sur les radios officielles locales et des panneaux publicitaires à travers le pays.

« L’expérience dans d’autres pays montre que la promotion du port du casque peut réduire le nombre de morts parmi les motards »,

a indiqué Kim Pagna, le directeur cambodgien de l’AIP. D’après les derniers chiffres de l’Organisation mondiale de la santé, les motocyclistes représentent 73 % des morts de la circulation en 2014. Parmi eux, seuls 12% portaient un casque.

Selon Ty Long, chef adjoint de la Police Nationale, des efforts sont en cours pour préparer la population au renforcement de la nouvelle loi sur la circulation, qui impose le port du casque à tous les passagers de plus de 3 ans. « Actuellement les gouverneurs de toutes les provinces ont publié des avis et diffusé l’information à la population pour qu’elle comprenne la nécessité de cette loi », a-t-il affirmé.

Un message informant le public au sujet des amendes sera aussi inclus dans les annonces produites par l’AIP pour la radio et la télévision. Dans les spots TV, un homme conduira son scooter avec sa femme et son enfant sans casque, avant de croiser les fantômes d’un homme et d’une jeune fille morts dans un accident de la circulation alors qu’ils ne portaient pas de casques : «  Dans notre annonce télévisée… nous essayons d’éveiller la conscience des conducteurs. Le but est qu’ils se disent ‘je ne veux pas payer d’amende donc je vais plutôt utiliser mon argent… pour m’acheter un casque afin de me protéger et d’éviter l’amende’ », a expliqué Kim Pagna, de l’AIP.

Traduction : Marie-Estelle Piard
Source (Meghan Tribe et Khuon Narim / The Cambodia Daily) : In Bid to Increase Helmet Use, Campaign Focuses on Fines
Photo : Elodie Prenant

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.