AlterAsia

Economie

Cambodge : une nouvelle ONG pour propulser les femmes dans l’entrepreneuriat

femme-cambodge

Les femmes dirigent la plupart des entreprises au Cambodge, mais elles manquent souvent de ressources ou de savoir-faire pour les maintenir ou les développer. Cette réalité a conduit à la création de WECREATE Cambodge en septembre dernier, une organisation qui aide les femmes d’affaires à atteindre l’excellence.

Le centre WeCreate au Cambodge va soutenir l’entrepreneuriat féminin en fournissant aux femmes un parrainage, un encadrement, un réseau et des stratégies commerciales pour créer ou promouvoir leurs plans d’affaires, déclare Chantha Nguon, directrice de l’événement et du programme. « Nous nous concentrons sur les femmes qui ont un rêve, mais qu’il leur est très difficile de poursuivre, c’est pourquoi nous pouvons leur donner une idée sur la manière de démarrer », précise-t-elle.

Selon un rapport publié en mars dernier par la Banque asiatique de développement, les femmes représentent environ 65% des propriétaires des entreprises du pays. Cependant, l’absence de formation en gestion d’entreprises contribue à ce que leurs entreprises prennent du retard par rapport à celles des hommes, note le rapport. Bien souvent, explique Mme Nguon, les femmes investissent avec peu de connaissance du marché et juste un vague planning. « Nous avons des entrepreneurs masculins prospères, c’est pourquoi nous tenons à l’autonomisation des femmes! », conclut-elle.

Cependant, Sandra D’Amico, directrice de l’entreprise de ressources humaines « HR Inc. », explique que les chances de réussite d’une femme reposent sur leur conduite personnelle : « C’est vraiment une question de personne et de ténacité à poursuivre de telles choses ». Selon elle, « l’expérience, le réseau et l’accès à d’autres évolutions professionnelles pour voir comment font les autres jouent vraiment un rôle important dans le développement d’une entreprise ».

WeCreate Cambodge, créée en partenariat avec le département d’Etat américain des Affaires économiques et commerciales et StartUp Cup, un groupe international de développement des entreprises, propose des ateliers financés par des donateurs à la fin du mois de septembre et des cours à prix modique le mois suivant. « Nous ne nous battons pas pour elles, mais nous allons les guider et elles seront plus fortes », explique Mme Nguon au sujet des femmes qui s’inscrivent aux programmes de WeCreate. « Elles doivent lancer elles-mêmes leur affaire, nous ne le ferons pas pour elles ».

Tradution : Elodie Prenant
Source (Janelle Retka/The Cambodia Daily) : New NGO aims to propel women in business
Photo : GERES-Energies, Environnement, Solidarites / Flickr

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.