AlterAsia

Environnement

Cambodge, le retour d’une espèce menacée de chat pêcheur

Chat_viverrin Des caméras disséminées par des chercheurs du Centre cambodgien pour la biodiversité (CBC) dans les provinces de Koh Kong et Preah Sihanouk, dans le sud ouest du pays, ont photographié pour la première fois depuis plus de 12 ans des chats-pêcheurs ou « viverrins ».

Plus grand que le chat domestique, le chat pêcheur se nourrit essentiellement de poissons et peut parcourir de longues distances sous l’eau. L’espèce est probablement éteinte au Vietnam et sa présence n’est pas confirmée au Laos. Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature, l’espèce est commune dans les régions de l’est de l’Inde et du Bangladesh mais de récentes études montreraient un déclin général de la population.

Ret Taungh, chef de projet chez Fauna and Flora International (FFI), en collaboration avec l’Université royale de Phnom Penh et le CBC, s’est déclarée dans un communiqué du 4 septembre dernier “très surprise” par la découverte du félin, qui constitue la première constatation officielle depuis 2003. “On a eu du mal à les localiser mais nous n’imaginions pas l’espèce éteinte, nous avons été très étonnés et très excités lorsque nous avons localisé les chats dans le sanctuaire !” s’est elle exclamée.

Des informations recueillies auprès des villageois ont aidé les chercheurs du CBC à placer 32 caméras en 5 endroits différents, ce qui également permis de surveiller la vie sauvage et de filmer d’autres espèces tels que les pangolins malais, le cerf cochon en voie d’extinction, la fragile loutre à poil lisse, la civette à grandes taches et le cerf sambar.

Malgré ces observations, plus de moyens sont nécessaires pour la sauvegarde de ces espèces chassées pour leur viande ou tuées par les pêcheurs en représailles des dommages causés à leurs filets. Un plan de sauvegarde est en cours d’exécution dans les régions où les chats ont été filmés, précise le communiqué. « Pour prévenir leur extinction, nous devons travailler en priorité à la protection de leur habitat mais les protéger également des populations locales concernées », a expliqué Mme Thaungh.

Traduction : Michelle Boileau
Source (George Wright / The Cambodia Daily) : Endangered fishing cat spotted for the first time in a decade
Photo : Bernard Gagnon/Flickr

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.