AlterAsia

Brèves

Asie du Sud-Est : les gros bonnets du trafic d’êtres humains échappent-ils à la justice ? 

06/07/2015 by IRIN in Brèves

Karim Khan est au chômage, mais ce n’est pas très grave. Pendant deux ans, il a embarqué des migrants potentiels sur son chalutier et les a emmenés au large des côtes bangladaises, où les attendaient de grands bateaux. Les passagers avaient payé des passeurs pour les faire entrer clandestinement au Myanmar, où ils espéraient trouver du travail. En fait, M. Khan les livrait aux mains de trafiquants d’êtres humains qui allaient les enlever pour obtenir une rançon.

Source : IRIN Français | Asie du Sud-Est : les gros bonnets du trafic d’êtres humains échappent-ils à la justice ?

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.