AlterAsia

Brèves

Dans le sud de la Thaïlande, les minces espoirs du processus de paix

24/05/2015 by Le Monde in Brèves

Un général issu d’un coup d’Etat peut-il être un homme de paix ? Alors qu’il fête le 22 mai le premier anniversaire du putsch qui l’a porté au pouvoir, le général Prayuth Chan-ocha n’a cessé, depuis un an, de mettre en musique le « retour au bonheur » promis à la nation thaïlandaise. Mais la dernière annonce de la junte, celle d’une reprise imminente des pourparlers avec les rebelles séparatistes du Sud musulman, ne convainc pas. Les attentats se sont multipliés ces derniers mois dans la région, et le 10 avril, l’île touristique de Koh Samui a même été visée par une explosion à la voiture piégée, blessant sept personnes. Les tests ADN pratiqués à grande échelle sur la population musulmane dans le cadre des différentes enquêtes ont encore accru la défiance.

Source : Dans le sud de la Thaïlande, les minces espoirs du processus de paix

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.