AlterAsia

Politique

Destruction d’un sanctuaire vietnamien au Cambodge

kohkapi-wikimapia

Le 8 avril dernier, la Marine royale cambodgienne a dirigé une équipe d’intervention de la province de Koh Kong sur l’île de Koh Kapi, afin de détruire un sanctuaire religieux vietnamien et d’expulser sept moines vietnamiens vivant là.

Le gouverneur de la province de Koh Kong, Bun Leut, a missionné le général Tea Vinh, commandant de la marine, pour conduire une équipe d’au moins 60 personnes composée de fonctionnaires provinciaux, de soldats, de policiers et de policiers militaires en vue d’enquêter sur la construction illégale d’un sanctuaire religieux sur l’île.

Destruction avant enquête

Le chef de police de la province de Koh Kong, Sam Khet Vien, qui a également rejoint l’équipe, raconte que les autorités cambodgiennes ont brûlé ce sanctuaire illégal, ainsi que la statue d’un esprit de déesse et plusieurs abris où les moines avaient vécu : “ Nous avons également prévenu les moines vietnamiens présents qu’ils devaient quitter les lieux (…) Les autorités provinciales ont quitté l’île après cela, mais les troupes de la marine restent sur place. Cette zone doit désormais être sous le contrôle de la marine uniquement”, a-t-il ajouté. Il a aussi précisé que les moines avaient été invités à retourner sur le continent et qu’ils n’avaient pas été arrêtés compte tenu de la validité de leurs visas cambodgiens.

Ni M. Leut ni M. Khet Vien ne pouvaient dire de quand date la construction du sanctuaire, ni expliquer la présence des moines ou encore la raison du choix de l’île comme lieu de culte. Le Général Vinh a refusé de discuter de l’opération. Le porte-parole de la Marine, Khun Vuthy, a également refusé de commenter la situation : “ Je suis ici [Koh Kapi] pour enquêter, je ne peux pas vous donner davantage de détails ”.

Traduction : Aliénor Simon
Source (Ben Sokhean / The Cambodia Daily): Navy leads team to destroy vietnamese shrine on island
Photo : Wikimapia

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.