AlterAsia

Economie

Philippines : un leader syndical du Tagalog du Sud assassiné

florencio-romano

“A ce jour, nous ne pouvons trouver aucune raison à son assassinat à part son engagement politique à travers de groupes progressistes. Ce n’est pas un simple cas de vol parce qu’il avait son portefeuille et son téléphone portable sur lui », a indiqué dans un communiqué Hermie Marasigan, president de Olalia-KMU, son syndicat.

Florencio “Bong” Romano, délégué syndical de longue date et coordinateur provincial pour la Coalition Nationale pour la Protection des Droits des Travailleurs en Tagalog du Sud, aurait été vu pour la dernière fois le samedi 7 mars quand il a rendu visite à un ancien collègue au village de Ludlod à Lipa City. Il en est parti vers 19 h et a pris un tricycle pour rejoindre les locaux de son groupe à Park City Subdivision. On l’a retrouvé mort le lendemain le long d’un trottoir du village de Soro-soro à Batangas City. Le leader syndicaliste avait une blessure par balle à la poitrine gauche d’après le rapport d’une équipe de réaction rapide dépêchée par les groupes syndicalistes Pamantik et Olalia-Kilusang Mayo Uno basés en Tagalog du Sud.

“A ce jour, nous ne pouvons trouver aucune raison à son assassinat à part son engagement politique à travers de groupes progressistes. Ce n’est pas un simple cas de vol parce qu’il avait son portefeuille et son téléphone portable sur lui », a indiqué dans un communiqué Hermie Marasigan, president de Olalia-KMU, son syndicat.

Romano serait la 18è victime d’exécution extra-judiciaire sous le Président Aquino en Tagalog du Sud. Dans un communiqué, le Kilusang Mayo Uno (KMU) a condamné l’assassinat de leur « camarade bien-aimé », qui, ont-ils ajouté, était un délégué dévoué : « Le gouvernement Aquino est prêt à tout pour empêcher les travailleurs de former des syndicats et de combattre en faveur de l’instauration d’un salaire minimum national et contre les emplois précaires. Nous sommes sûrs que d’autres ‘Ka Bongs’ vont émerger des rangs des travailleurs et continuer le combat », a déclaré Elmer Lagob, président du KMU.

Romano est devenu militant en 1984 en tant que leader syndical chez RFM Swift à Laguna. Il faisait également partie des délégués de l’Institut de Leadership et de Développement des Travailleurs et était délégué des travailleurs contractuels (précaires) dans la province de Batangas.

Traduction : Edith Disdet
Source (Janess Ann J. Ellao / Bulatlat): Southern Tagalog Labor leader found dead
Photo : Kilusang Mayo Uno.

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.