AlterAsia

Société

De nouveaux efforts pour la scolarisation des enfants au Cambodge

ecole_cambodge

Dans tout le pays, plus de 57000 enfants en âge d’intégrer l’école primaire n’ont pas accès à l’éducation selon le Consortium cambodgien pour les enfants non scolarisés (CCOSC) , une nouvelle coalition récemment mise en place avec la priorité d’amener les jeunes cambodgiens à l’école. 17 organisations de développement local et international se sont associées dans ce consortium pour inscrire tous ces enfants dépourvus de scolarité.

Les membres du CCOSC travailleront avec des enfants marginalisés, leurs instituteurs, les familles et les communautés et trouver les moyens de faciliter la scolarisation des plus jeunes.

Le projet de 20 millions de dollars a été officiellement lancé jeudi 29 janvier à Phnom Penh par Hang Chuon Naron, le ministre de l’Education, qui présidera le Conseil consultatif national de ce consortium.

Selon les déclarations de l’ONG Aide et Action pilote de l’initiative depuis 3 ans 1/2, en 2013 et 2014 le Cambodge a atteint un taux de scolarisation de 96%, mais au cours de l’année scolaire environ 8% des enfants inscrits abandonnent avant même le grade 1 (l’équivalent du CP en France). Les garder est l’un des plus grands défis.

Samphors Vorn, le directeur d’Aide et Action au Cambodge, déclare que le nouveau consortium devrait s’appuyer sur les connaissances de toutes les organisations concernées afin de concentrer leurs efforts sur la scolarisation des enfants les plus défavorisés – les pauvres, les handicapés, ceux issus de minorité ethnique ou bien vivant dans des régions reculées, voire dans la rue.

James Sutherland, le directeur de communication de Friends International, ONG d’aide aux enfants en danger membre du CCOCS, a rappelé que tous les enfants doivent avoir accès à l’instruction : “Sans éducation, obtenir un travail est très difficile, de même que faire tracer son propre chemin dans la vie” a-t-il ajouté.

“Notre but tend à conduire les enfants vers les écoles et la formation professionnelle… sortir les populations de la marginalisation, leur permettre de devenir des acteurs de la société et d’y apporter leur contribution.”

Traduction : Michelle Boileau
Source (Holly Robertson / Cambodia Daily) : New Effort to get thousands of children into classrooms
Photo : GlobalPartnership for Education / Flickr

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.