AlterAsia

Politique

Cambodge : la police renvoie 7 Montagnards vers le Vietnam

Alors que 14 demandeurs d’asile de l’ethnie des Montagnards échappent toujours aux autorités dans les forêts de la province du Ratanakkiri, un officiel a déclaré dimanche 25 janvier que la police avait déporté sept « Vietnamiens Jarai » venant de la province du Nord.

Nguon Koeun, chef de la police provinciale du Ratanakkiri a affirmé que la police aux frontières avait arrêté un groupe de sept personnes dans la commune de Paknhai (district O’Yadaw) et les avaient remises aux autorités vietnamiennes près de la frontière, tard dans la journée : « Nous avons arrêté ces gens parce qu’ils ont franchi la frontière illégalement et ont cultivé sur notre partie des terres Khmer (…).
Ils ne sont pas Montagnards, ils sont Vietnamiens Jarai », a-t-il ajouté.

Les Montagnards sont un groupe indigène qui se concentre sur les Hauts-Plateaux du Vietnam. Ils sont formés d’environ 30 tribus venant des collines, dont la tribu Jarai. Même si une population de Jarai vit dans le Ratanakkiri, la majorité des membres de ce groupe ethnique vit dans les provinces vietnamiennes de Gia Lai et Kon Tum. Tous les Vietnamiens Jarai sont considérés comme appartenant à l’ethnie des Montagnards.

Le 3 janvier dernier, un groupe de cinq demandeurs d’asile montagnards avait franchi la frontière du Ratanakkiri, aidée par un groupe de Cambodgiens Jarai vivant dans le district d’O’Yadaw. Un groupe distinct de neuf Montagnards, dont deux enfants et un bébé, était arrivé dans la province le 17 janvier, avant de rejoindre le premier groupe de cinq personnes. Les deux groupes disent fuir la persécution religieuse et politique qui sévit contre eux au Vietnam.

Deux hommes identifiés par la police comme « Vietnamiens Jarai » ont également été expulsés de Ratanakkiri plus tôt ce mois-ci. Wan-Hea Lee, directrice pays pour le Bureau du Haut-Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU, a déclaré par mail dimanche que les sept Montagnards avaient été déportés samedi avant que son bureau ne puisse prendre contact avec eux. « Nous n’avons eu aucun contact avec ce groupe et essayons donc d’obtenir des éclaircissements de la part du ministère de l’Intérieur pour vérifier si ces personnes sont bien demandeurs d’asile », a déclaré Mme Lee.

Résumé : Camille Salord
Source (Aun Pheap/Cambodia Daily) : Police deport 7 Montagnards from Ratanakkiri to Vietnam

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.