AlterAsia

Société civile

Singapour : le nouveau régime de santé donne des informations confidentielles au gouvernement

medishield_life_singapour

Selon Gan Kim Yong, le ministre de la Santé, la nouvelle législation pour la mise en œuvre du régime de santé « Medishield Life », à venir cette année, permettrait au gouvernement d’accéder au revenu et à l’état de santé personnels des Singapouriens et des résidents permanents (PR), sans avoir à leur demander l’autorisation.

« Medishield Life » est un nouveau régime d’assurance maladie obligatoire qui fournira une couverture à tous les Singapouriens et aux résidents permanents. Cette mesure vise à dissuader les personnes qui refuseraient de payer leur assurance alors qu’elles en auraient les moyens.

En vertu de cette mesure, les autorités (via le Central Provident Fund Board et le ministère de la Santé) auraient dorénavant le pouvoir de vérifier la situation financière et l’état de santé de la personne auprès de l’Inland Revenue Authority of Singapore (IRAS) et des hôpitaux. Le ministère de la Santé aura ainsi des pouvoirs similaires à ceux du fisc pour récupérer les primes dues.

Une option « opt-out » est prévue pour les personnes qui trouveraient cela trop intrusif, mais cocher cettte case les exclurait automatiquement de certaines allocations, et pourrait leur valoir des frais supplémentaires.

Résumé : Céline Boileau
Source : The Online Citizen
Contexte (en français) : A Singapour, la santé a un prix (et pas petit !)
En anglais : Govt to have access to medical records when MediShield Life starts

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.