AlterAsia

Société civile

Le Pape François appelé à dénoncer les investissements dans l’exploitation des combustibles fossiles lors de sa visite aux Philippines

Cet article a été écrit par Jamie Henn pour 350.org, une organisation qui milite pour la création d’un mouvement climatique mondial. Il est repris sur Global Voices dans le cadre d’un accord de partage de contenus.

Lors de la visite du Pape François aux Philippines, les écologistes et les organisations philippines ont haussé le ton de leurs appels pour que le Vatican désinvestisse sur les combustibles fossiles. Vous pouvez vous joindre à leur appel à l’action en cliquant ici.

“Nous attendons du Pape François qu’il brise l’impasse politique empêchant une action réelle sur le changement climatique. Vingt ans de négociations sur le climat ont livré le monde à la merci des milieux politiques et économiques qui cherchent à protéger leurs intérêts au détriment de l’humanité et de la planète”, a déclaré Yeb Sano, commissaire aux changements climatiques des Philippines. “La crise du changement climatique est le reflet d’une profonde crise morale mondiale, et de ce point de vue, les organisations de l’Église jouent un rôle important pour nous tirer de ce bourbier. Une façon de le faire est que l’Eglise examine non seulement la pureté de ses investissements, mais aussi là où il investit”.

Lire la suite sur Global Voices en Français.

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.