AlterAsia

Economie

Secteur textile au Cambodge : les syndicats veulent rassurer les marques internationales

cambodge-textileLe nombre de grèves et le nombre de jours de travail perdus dans l’industrie du vêtement auraient considérablement diminué au Cambodge l’an dernier après avoir culminé en 2013, selon l’Association des fabricants de vêtements au Cambodge (GMAC), qui représente plus de 500 usines d’exportation du secteur.

Le secteur de l’habillement, estimé à 5,5 milliards de dollars, aurait connu un nombre sans précédent de grèves en 2013 et selon les derniers chiffres de GMAC, le nombre de grèves aurait diminué de plus de 25% en 2014, passant de 147 en 2013 à 108 en 2014. Le nombre de jours de travail perdus, lui, serait passé de 889 000 à 513 000, soit une baisse d’environ 40%.

Ces chiffres ne comprennent pas les 15 jours de grèves nationales qui ont porté une grande partie de l’industrie à l’arrêt à la fin de décembre 2013 et début janvier 2014. Selon le président de la GMAC, Van Sou Ieng, ces 15 jours constituent des événements politiques plutôt que des actions industrielles. Il a accusé le parti d’opposition, le CNRP, d’avoir attisé la colère des travailleurs de l’habillement pour des raisons électorales.

Ath Thorn, président du plus grand syndicat indépendant dans le pays, la Coalition de l’Union démocratique des travailleurs cambodgiens de l’habillement, et l’un des organisateurs des grèves de décembre 2013, a admis que les élections avaient contribué à alimenter les grèves. Mais selon lui, la baisse des grèves en 2014 a au moins autant à voir avec les négociations salariales qu’avec l’interdiction gouvernementale de manifester et de faire grève en 2014.

M. Thorn a déclaré que les syndicats avaient aussi contribué à avancer sur la situation, en acceptant, à contrecoeur, le salaire minimum $ 128 proposé par le ministère du Travail en novembre dernier. Mais quelle que soit la raison de cette diminution des grèves, tous deux sont d’accord pour déclarer qu’elle devrait redonner confiance aux marques internationales.

Source : Cambodia Daily

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.