AlterAsia

Société civile

En Malaisie, un militaire exclu pour un geste citoyen

Malaisie_GE13

Le tribunal militaire malaisien a exclu un Major qui avait remis en cause la qualité de l’encre de vote utilisée aux élections législatives de 2013. Réaction de la coalition pour des éléctions libres et transparentes, Bersih 2.0 (communiqué de presse).

Avec la condamnation du Major Zaidi et son renvoi de l’armée, le tribunal militaire fait perdre à la Malaisie un de ses meilleurs soldats.

La Coalition pour des élections libres et justes (Bersih 2.0) est extrêmement déçue par le verdict du tribunal militaire qui, aujourd’hui, a reconnu coupable le Major Zaidi Ahmad.

La peine qui lui est infligée – sa destitution du service de Sa Majesté – met fin aux 26 ans et un jour de carrière du Major Zaidi au sein de l’armée, carrière qui aurait pu encore progresser au vu de la qualité de ses états de services.

Bersih 2.0 sait quel citoyen, père de famille, et soldat dévoué est le Major Zaidi. C’est précisément ce dévouement personnel, professionnel et sociétal qui l’a poussé à déposer un rapport sur la mauvaise qualité de l’encre indélébile utilisée pour les votes par anticipation lors des 13e Elections Générales.

Le Major Zaidi a expliqué son geste : il ne voulait pas que le processus soit ainsi entaché le jour actuel du scrutin. Il voulait également empêcher que l’image de l’armée soit ternie comme celle de la Commission Electorale, parce que selon lui, se taire aurait été se rendre complice de la farce dont était victime le peuple.

Malheureusement, en dépit de ses courageux efforts, aucune mesure n’a été prise par la Commission Electorale jusqu’à ce jour, et aucun membre de cette commission n’a dû rendre des comptes sur cette imposture. Rien n’est sorti des centaines de plaintes déposées contre la Commission Electorale à ce sujet, à l’exception de ce cas-là, qui a eu pour résultat de punir celui qui avait donné l’alerte à la place du malfaiteur.

Le Major Zaidi s’est conduit en citoyen en rendant public la plus scandaleuse de toutes les irrégularités qui ont entaché les 13e Elections Générales. Il paie aujourd’hui un prix particulièrement fort, et la Malaisie aussi, en perdant l’un de ses meilleurs soldats.

Bersih 2.0 regrette également que le tribunal n’ait pas attendu la demande de contrôle de légalité de cette décision prise par l’autorité de convocation, malgré une plainte de la défense stipulant que l’équité et l’intégrité des procédures légales pouvaient avoir été compromises. Nous attendons maintenant le contrôle juridictionnel, dont la demande d’autorisation sera reçue le 5 Février à la Haute Cour de Justice de Kuala Lumpur, afin que justice soit rendue au Major Zaidi.

Le Comité de Pilotage de Bersih 2.0 :
Président : Maria Chin Abdullah
Vice-Président : Sarajun Hoda Abdul Hassan
Trésorier : Masjaliza Hamzah
Représentants nationaux : Professeur Madya Dr Abdul Halim bin Yusoff, Farhana binti Abdul Halim, Fadiah Nadwa Fikri and New Sin Yew
Délégués : Jannie Lasimbang (Sabah), Ahmad b Awang Ali (Sarawak), Abd Halim b Wan Ismail (Péninsule Orientale), Thomas Fann (Sud Péninsule), Simon Lee Ying Wai (Péninsule Centrale) et Dato’ Dr Toh Kin Woon (Nord Péninsule).

Traduction : Louise de Nève
Source (Aliran) : In Finding Major Zaidi guilty and dismissing him from his job, military court has cost Malaysia a fine soldier

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.