AlterAsia

Politique

La Commission nationale des droits de la Thaïlande menacée de déclassement

thailande
La Commission nationale des droits humains (NHCR) de Thaïlande est confrontée à une dégradation possible de son statut par les organisations internationales des droits de l’homme en raison de ses échecs à lutter contre les violations des droits humains en Thaïlande.

Le sous-comité d’accréditation du Comité international de coordination des institutions nationales des droits humains (CIC), une association internationale indépendante des institutions nationales des droits de l’homme (INDH) recommande de déclasser le statut de la commission nationale thaïe de A à B.

Dans son rapport annuel 2014, en référence aux principes de Paris, le SCA conclut que le mécanisme de sélection des commissaires n’est pas diversifié, ce qui entraîne un manque de participation de la société civile et que la NHCR n’a pas réussi à répondre aux violations graves des droits humains dans le contexte de la violence politique en 2010. Il remet également en cause l’indépendance professionnelle de la NHCR car les membres du personnel du CNDP affichent publiquement leurs affiliations politiques tout en entreprenant des fonctions officielles. Il donne un an à la Thaïlande pour réagir, faute de quoi elle sera déclassée.

La NHRC n’a publié aucune déclaration sur les violences politiques d’avril-mai 2010, ni sur le coup d’Etat et l’imposition de la loi martiale de mai 2014.

Si elle était déclassée, la NHRC thaïe ne pourrait plus s’exprimer auprès du Conseil des droits de l’homme (CDH), ni envoyer de rapports sur la situation des droits humains en Thaïlande pour l’Examen périodique universel (EPU) du CDH (la prochaine EPU de la Thaïlande aura lieu en 2016).
La NHRC Thai serait alors simplement considérée comme observatrice lors des conférences régionales et internationales sur les droits humains mais ne pourra plus voter les décisions de la CIC.

Résumé : Céline Boileau
Source : Prachataï

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.