AlterAsia

Politique

Cambodge : une membre du CNRP exclue du parti pour avoir accusé son leader de corruption

lak_sopheapL’assistante personnel de Kem Sokha, le vice-président du CNRP, qui a accusé le chef de l’opposition Sam Rainsy de corruption massive, a été expulsée du parti d’opposition.

Lak Sopheap, membre de l’opposition au Cambodge depuis que Sam Rainsy a créé le Parti de la nation khmère en 1995, a été expulsée après une deuxième réunion du comité de discipline du CNRP. Ou Chanrith, député de la province de Kandal qui préside le comité, a également nié les accusations, ajoutant que Mme Sopheap avait encore 7 jours pour faire appel.

Mme Sopheap, s’adressant lors d’un meeting politique de l’organisation « khmer for khmer » à Phnom Penh samedi 27 décembre, aurait accusé Sam Rainsy de recevoir des dizaines de millions de dollars illicites. Elle a ensuite démenti être à l’origine de l’information. Par ailleurs, selon elle, le comité de discipline du CNRP n’a pas autorité pour l’exclure du parti.

Source : Cambodia Daily

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.