AlterAsia

Brèves

Le crime de lèse-majesté confisque le débat public thaïlandais

06/12/2014 by Le Monde in Brèves

C’est une véritable révolution de palais qui s’est opérée, vendredi 30 novembre, à Bangkok. Par un simple communiqué, le prince héritier Vajiralongkorn a annoncé qu’il demandait au gouvernement de retirer son nom royal − Akharaphongpreecha − à tous les membres de la famille de son épouse, la princesse Srirasmi.

viaLe Monde.

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.