AlterAsia

Société civile

Cambodge : double peine pour les personnes handicapées

handicap_cambodge

Les équipements pour handicapés au Cambodge ont été qualifies de «horribles», a déclaré Rana Flowers, la représentante de l’UNICEF au Cambodge en marge d’une conférence à Phnom Penh sur les défis auxquels font face les enfants handicapés en Asie du Sud.

Selon elle, organiser cette conférence, qui a réuni une cinquantaine de représentants de gouvernements et d’ONG de sept pays de la région, caractérise le problème : «Nous avons réalisé ces derniers jours, en cherchant des lieux où nous pourrions aller et des modes de transport adéquats, que le manque d’installations accessibles pour les personnes handicapées est terrible», ajoutant que la situation n’était guère mieux pour les services sociaux: « Au Cambodge, nous avons un travailleur social pour 25 000 personnes. Nous pouvons compter sur une main le nombre d’ergothérapeutes et de physiothérapeutes spécifiquement formés pour soutenir les personnes handicapées; ce ne est pas une réponse à l’échelle nationale. »

Selon Yi Veasna, directeur du Centre national pour les personnes handicapées (un organisme semi-autonome relevant du ministère des Affaires sociales), l’un des obstacles majeur pour aider les enfants handicapés est d’identifier qui et où sont-ils.

En 2013 une enquête nationale avait estimé que les personnes handicapées représentaient 4% de la population. De leur côté, la Banque mondiale et l’Organisation mondiale de la santé avaient évalué la part des personnes handicapées entre 10 et 20%.

Source : Cambodia Daily
Photo : Exceed Worldwide/Flickr

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.