AlterAsia

Environnement

Exploitation illégale du bois au Cambodge : les ONG interpellent le gouvernement

foret_cambodge
Les ONG et les représentants de communautés locales ont demandé au gouvernement de faire la transparence sur les ventes aux enchères de bois confisqué. Ils demandent aussi l’annulation d’un accord qui permet à un grand groupe d’acheter tout le bois dans les dépôts du gouvernement.

Lors d’une conférence de presse à Phnom Penh, des représentants du Forum des ONG et du Community Legal Education Center, rejoints par des villageois des provinces de Kratie, Mondolkiri et Preah Vihear, ont témoigné de l’exploitation forestière illégale rampante et de la destruction de leurs communautés.

Selon un nouveau rapport (en khmer) du ministère de l’Agriculture, le gouvernement a traité 1 891 cas de crimes forestiers et d’exploitation forestière illégale au cours des neuf premiers mois de l’année. Il aurait ainsi saisi 1 601 m3 de grumes (troncs d’arbres abattus), 4162 m3 de bois coupé et 105 m3 de bois de rose. Mais les ONG et les villageois ont critiqué la fçon dont le gouvernement gère ce bois abattu illégalement.

Selon la loi, ce bois est censé faire l’objet d’enchères publiques. En réalité, les ONG disent n’avoir vu aucune trace des ventes aux enchères et le gouvernement refuse de fournir une comptabilité des processus. Depuis quelques années, tout ce bois serait allé à M. Try Pheap, un magnat qui va ensuite vendre ce bois à l’étranger, générant des des millions de dollars de profits. Selon les ONG, ce processus, qui profite aussi au gouvernement, ne l’incite guère à arrêter la l’exploitation forestière illégale.

Les ONG et les villageois recommandent donc que les enchères soient véritablement publiques et que la société civile soit autorisée à les surveiller. Ils demandent également au gouvernement d’annuler le monopole offert à M. Pheap. Les représentants du gouvernement ont refusé de répondre aux plaintes.

Source : Cambodia Daily
Photo : Captain Kimo/flickr

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.