AlterAsia

Brèves

« La communauté internationale doit faire pression sur la junte thaïlandaise »

12/10/2014 by Le Monde in Brèves

Jaran Ditapichai est un des représentants des Chemises rouges, mouvement proche de l’ancien premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra et hostile au coup d’Etat militaire du 22 mai, qui a porté au pouvoir le général Prayuth Chan-Ocha. Né en 1947 dans la province de Phatthalung, dans le Sud thaïlandais, Jaran Ditapichai est une des figures de la révolution étudiante de 1973 à Bangkok. Après la répression de 1976, il rejoint le Parti communiste thaïlandais et entre dans la clandestinité, avant de trouver refuge à Paris entre 1984 et 1999. Dans les années 2000, il fait partie de la Commission thaïlandaise des droits de l’homme, une ONG. Depuis le coup d’Etat du 22 mai, il est entré en dissidence et a de nouveau rejoint la France, où il a demandé l’asile politique.

viaLe Monde.

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.