AlterAsia

Politique

Drapeaux de l’Etat islamique en vente à Singapour

ISIS-flags

Est-ce que des drapeaux de l’Etat Islamique sont vendus sur les marchés de Singapour? La réponse à cette question est sûrement oui.

ISIS est l’abréviation internationale de l’Etat Islamique. Les actions de ce groupe terroriste qui mène une guerre en Irak et en Syrie pour établir un califat dans la région – décapitations, exécutions sommaires de masse, esclavage des femmes – ont été condamnées par la communauté internationale, dont des pays musulmans comme la Malaisie et l’Indonésie.

Pourtant, l’entreprise Albenyahya, société enregistrée à la fois à Singapour et en Malaisie depuis 2013, aurait vendu des drapeaux de l’ISIS sur internet. Sur son site, l’entreprise explique que sa principale intention est de « servir la communauté musulmane où qu’elle soit, spécialement dans la région asiatique (…) » Ces produits seraient spécialement importés du Yémen, de la Malaisie et d’autres pays. « Pour garder nos consommateurs satisfaits, nous nous assurons que nos produits soient non seulement de bonne qualité mais également abordables, Inch Allah ».

Sur leur page Instagram, les drapeaux de ISIS sont vendus 17$.

Nous comprenons également que l’entreprise Albenyahya est aussi régulièrement présente sur les marchés aux puces, mais nous n’avons pas pu le confirmer.

Les deux personnes derrière l’entreprise, Faheta et Faisal sont de Singapour également.

The Online Citizen a envoyé une demande de renseignements à la police pour demander si :
elle est au courant de la vente de ces drapeaux ici à Singapour,
si c’est seulement autorisé de vendre ceux-ci à Singapour.

Beaucoup de musulmans, à Singapour et à travers le monde, ont condamné les actions de l’ISIS, déclarant que cette association terroriste et ses actions ne représentaient pas leur foi.

Le ministre des Affaires Musulmanes, Yaacob Ibrahim, a désigné la décapitation du journaliste américain James Foley comme « un acte barbare ».

Mise à jour :
L’entreprise Albenyahya a déposé un rapport à la police à propos des allégations faites contre elle par « un post malheureux sur un site internet » qui relie l’entreprise et ses propriétaires à « des supporters du terrorisme ».

Un post Facebook par les propriétaires de l’entreprise font état « d’accusations non fondées ».

Un rapport du Straits Times confirme également que « l’Entreprise Albenyahya a commandé environs 20 drapeaux en Juillet, pendant le mois du Ramadan et les a vendus en ligne ».

Traduction : Marie-Estelle Piard
Source (The Online Citizen) : Are ISIS flags being sold in Singapore?

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.