AlterAsia

Société civile

A Paris : Projection de 3 documentaires indonésiens

Capture d’écran 2014-09-01 à 20.20.20

Le Réseau Indonésie vous invite à la projection de trois documentaires de Rahung Nasution : Metawai Tatoo Revival, Tribal et Lelaki Bujang Lapok Terakhir ce jeudi 4 septembre à partir de 19h30 aux Ateliers Varan, à Paris.

La projection sera suivie d’une discussion avec le cinéaste et d’un cocktail indonésien.

Une rencontre qui se situe dans la continuité du Festival cinématographique de Douarnenez, qui a fait venir les films et leur réalisateur en France et a financé le sous-titrage des 3 documentaires en français.

Mentawai Tatoo Revival (25 min) 2009

Ce film est une collaboration entre Durga, un tatoueur indonésien installé à Jakarta, et Rahung Nasution, un vidéaste indonésien indépendant, également passionné par le tatouage, et basé à Javin.

Le projet pilote montre comment ils sont arrivés sur l’île de Siberut, ont vécu avec les populations indigènes et développé des liens avec de nombreux “Sikerei” (les Shamans Mentawai). Ils ont effectué des recherches concernant le “Titi”, le tatouage traditionnel Mentawai, la culture du tatouage à Mentawai et le chamanisme local. Le film s’intéresse à la disparition de l’“Arat Sabulungan”, la religion de la nature des tribus Mentawai, combattue au nom de l’assimilation, de la civilisation et de l’État de droit par le gouvernement indonésien et les religions arrivées plus récemment dans l’archipel.

Pour le visionner sur Youtube, sous-titré en anglais (2 vidéos):

Tribal (11 min) 2013

Gawai est le nom donné à la fête de la récolte chez les Dayak Iban. Chaque année, ils organisent une procession pour remercier le grand Batara, l’esprit des ancêtres, et l’univers, en lui offrant une partie de la récolte et les animaux capturés à la chasse. C’est aussi l’occasion de réjouissances (avec une grande variété d’aliments et de boissons traditionnels) dans la longue maison.

Un extrait de Tribal (art and tourism), non sous-titré:

Lelaki Bujang Lapok Terakhir (17 min) 2012

Ce documentaire reprend le personnage bien connu dans le cinéma malais de “Bujang Lapok” pour en faire un malais de Malaisie, amoureux de Soekarno et de l’Indonésie. Pour Bujang Lapok, être né malais en Malaisie sous le régime de l’UMNO est une malédiction. Il décide de voyager en se prostituant en Europe, Paris, Prague, Barcelone, Milan, en Nouvelle-Zélande et à Bali pour retrouver sa côte gauche perdue en Malaisie.

La version non sous-titrée:

Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Ateliers Varan
6, impasse Mont-Louis
75011 Paris
Métro Philippe Auguste (ligne 2)

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.