AlterAsia

Environnement

Déforestation : l’Indonésie a fait pire que le Brésil

foret-indonesie

L’Indonésie a abattu en 2012 près de deux fois plus de forêt vierge que le Brésil, considéré comme le plus grand destructeur au monde de cette forêt primaire, selon une étude publiée dimanche 29 juin.

Le pays d’Asie du Sud-Est possède la troisième plus grande forêt tropicale de la planète derrière le Brésil et le Congo, un espace qui constitue l’un des derniers refuges pour de nombreuses espèces végétales et animales comme les orang-outans, les éléphants et tigres de Sumatra.

Mais au cours de la dernière décennie, la déforestation en Indonésie s’est considérablement accélérée au profit du commerce du bois et des plantations d’huile de palme – dont l’archipel est le plus grand producteur mondial – en dépit d’un moratoire sur les permis de défrichement.

Le moratoire « n’a pas eu les effets escomptés »

L’étude publiée par le magazine Nature Climate Change et intitulée « Perte de forêt vierge en Indonésie en 2010-2012 », dirigée par Belinda Margono et s’appuyant sur des images satellite, montre que le pays a perdu au cours de cette période 6,02 millions d’hectares de forêt primaire (originelle), soit une surface presque aussi grande que l’Irlande.

Lire la suite
Photo: CIFOR / Flickr

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.