AlterAsia

Economie

L’arrière-goût d’esclavage de la crevette thaïlandaise

1106-guardian

La crevette thaïlandaise n’est pas chère. Mais grâce au Guardian, on comprend désormais mieux pourquoi. Selon une enquête du quotidien britannique, les crevettes vendues dans les plus grands supermarchés américains et européens sont nourries de poissons pêchés par des migrants réduits en esclavage.

Le Guardian a recueilli les témoignages de plusieurs d’entre eux qui décrivent les conditions inhumaines dans lesquelles ils travaillent.

Drogués, torturés, ils racontent comment ils ont été capturés puis vendus pour quelques centaines d’euros aux capitaines des bateaux qui fournissent les fermes de crevettes en poisson. L’un d’eux dit avoir vu entre quinze et vingt personnes tuées sous ses yeux.

Des accusations répétées contre la Thaïlande

En situation irrégulière, ces migrants, pour la plupart birmans ou cambodgiens, n’auraient d’autre choix que de subir ces conditions sous peine d’être dénoncés aux autorités.

Chaoren Pokphand Foods, principal producteur de crevettes, qui alimente notamment les enseignes Aldi, Walmart ou Carrefour, se fournirait en poisson auprès de ces bateaux esclavagistes. Carrefour a annoncé, mercredi 11 juin, à Europe 1 qu’il avait suspendu ses achats auprès de la firme.

Lire la suite

Thaïlande : trois questions sur la pratique de l’esclavage dans le secteur de la crevette (France TV)
Crevettes de Thaïlande : « Les entreprises savent depuis longtemps qu’il y a de l’esclavage » (France TV)
Des esclaves thaïlandais derrière les crevettes vendues en supermarchés (L’Express)
Filière crevette : Carrefour et d’autres groupes de grande distribution accusés de recourir au travail esclave en Thaïlande(Observatoire des Multinationales)
Vous mangez peut-être des crevettes nourries par le travail d’esclaves (Slate)
Esclavage en Thaïlande : Carrefour suspend des achats de crevettes(Le Parisien)
Pêcheurs esclaves : Carrefour suspend ses achats de crevettes à CP Foods (Le Monde)

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.