AlterAsia

Environnement

Philippines : le combat des Manobo pour leur survie

La tribu Manobo a accepté de rencontrer des journalistes pour leur expliquer leur combat contre l’installation des compagnies minières et forestières sur leur terre, suivie d’une militarisation de la zone.

« La terre est notre vie. L’eau en jaillit et nous en vivons », ont expliqué plusieurs Datus de la tribu indigène des Manobo. Ils se sont exprimés devant les journalistes, dans l’arrière-pays de Talaingod (Davao del Norte), le 14 mai dernier. Ils demandent à l’administration d’Aquino de cesser les opérations militaires de grande envergure à Talaingod. Des cas de violations des droits de l’homme à l’encontre des civils ont également été enregistrés.

Leur chef, Datu Guibang, est devenu une légende locale. Il a formé la Salugpungan Ta Igkanugon (Unité de Défense de la Terre Ancestrale) : « La terre ne devrait pas être donnée à des capitalistes étrangers », a-t-il déclaré. Sa tête a été mise à prix par le gouvernement en 1993 pour 5 millions de pesos.

Traduction : Caroline Robert (Tradadev)
Source (Bulatlat) : We shall defend ou land and never surrender

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.