AlterAsia

Société civile

ABB réévalue ses affaires en Malaisie

Lors d’une rencontre avec une délégation d’habitants autochtones de Bornéo, ABB dévoile sa participation au barrage hydroélectrique controversé de Murum et annonce une réévaluation de ses affaires en Malaisie. Le Bruno Manser Fonds exige une indemnisation de 1,5 millions de dollars pour les communautés lésées.

(ZURICH / SUISSE) Dans le cadre de la construction du barrage hydroélectrique controversé de Murum, dans l’État malais du Sarawak, ABB a livré des composants à hauteur de 6 millions de dollars US pour la distribution de l’électricité. C’est ce qu’a communiqué ABB lors d’une entrevue avec le Bruno Manser Fonds. Les éléments fournis servent à assurer et à surveiller le transfert de l’électricité.

Le barrage hydroélectrique récemment terminé de Murum est le premier d’une série d’au moins douze projets de barrages prévus dans la partie malaise de Bornéo. Ces ouvrages entraîneraient le déplacement de dizaines de milliers d’habitants autochtones et inonderaient des centaines de kilomètres carrés de forêt tropicale.
Pour la seule construction du barrage de Murum par le groupe d’entreprises électriques Sarawak Energy, 1500 villageois ont été déplacés sous la contrainte. L’étude d’impact sur l’environnement n’a été publiée qu’après que 80 % de la digue fut construite et n’a eu aucune influence sur le design du projet. Les communautés autochtones concernées ont été placées devant le fait accompli.

«C’est évident qu’ABB a contrevenu aux directives de durabilité internes au groupe en participant au projet de Murum», a communiqué Lukas Straumann, directeur du Bruno Manser Fonds. «Nous demandons d’ABB des excuses et une indemnisation de 1,5 millions de dollars US pour les populations concernées». Peter Kallang, chairman de Save Rivers, s’est exprimé ainsi: «Tant qu’ABB maintiendra sa participation aux barrages hydroélectriques au Sarawak, il devra répondre des conséquences des projets.»

Une délégation d’autochtones s’est rencontrée hier à Zurich afin de clarifier la problématique des projets de barrages hydroélectriques du gouvernement du Sarawak. Au mois de mars, le Bruno Manser Fonds avait remis à ABB une pétition comportant 65’000 signatures requérant un retrait du groupe hors du Sarawak.

ABB a communiqué hier vouloir réévaluer ses affaires en Malaisie. Selon les indications du groupe, il n’y a actuellement aucun contrat en cours avec Sarawak Energy. ABB a assuré prendre au sérieux les critiques des populations autochtones lors de projets à venir.

Source : BMF

Print Friendly

Tagged ,

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.