AlterAsia

Politique

En Thaïlande, les manifestants symboliquement au coeur du pouvoir

Sous les ors d’un salon officiel, le meneur des manifestants annonce désormais le renversement du gouvernement depuis… le siège du gouvernement lui-même. Une étonnante libéralité des autorités qui lui confère symboliquement une légitimité.

Suthep Thaugsuban est en effet autorisé depuis quelques jours à donner des conférences de presse dans une salle du siège du gouvernement ayant vu passer des invités de marque comme Barack Obama.

Pendant ce temps, le gouvernement continue à être hébergé dans un complexe de l’armée, faute de pouvoir accéder en toute sécurité à son siège, inoccupé depuis des mois.

Sous un tableau du roi de Thaïlande, le meneur des manifestants a troqué la scène en plein air pour la table de réunion avec microphone intégré, son éternel sifflet bleu-blanc-rouge, symbole de la «révolution» en Thaïlande, autour du cou.

Il goûte visiblement avec un certain plaisir cette légitimité cédée, alors que sa victoire, annoncée sans relâche comme imminente, semble désormais devoir passer par les antichambres politiques plutôt que par les manifestations de rue.

Tous les espoirs de Suthep sont désormais tournés vers une nomination d’un Premier ministre «neutre» par le président du Sénat (connu pour son opposition au parti au pouvoir).
Lire la suite

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.