AlterAsia

Politique

Thaïlande. Ceux qui osent défier le roi

bhumibol

Sous l’interminable règne de Bhumibol, les condamnations pour crime de lèse-majesté pleuvent. Ils sont pourtant de plus en plus nombreux à braver celui qui se pose en héritier de Bouddha.

Rose Amornpat est une ravissante coiffeuse thaïlandaise qui vit à Londres. Chaque jour, elle poste sur sa page Facebook une nouvelle vidéo, où elle prononce un discours de quelques minutes. Chaque mise en ligne déclenche des dizaines de milliers de clics. Avec ses grands yeux d’héroïne de manga et son décolleté vertigineux, on l’imagine dévoilant des secrets affriolants. Mais Rose est tout sauf une bimbo écervelée. Pour tous les Thaïlandais qui se battent pour la liberté d’expression dans leur pays, elle est même devenue, le 17 avril dernier, "l’ange de la démocratie", quand ses propres parents – qui résident à Bangkok – ont déposé contre elle une plainte pour "lèse-majesté", fournissant à l’appui de leur accusation sept vidéos dans lesquelles leur fille se paie la tête du roi, de la reine et de toute la famille régnante. Au tarif de quinze ans par infraction, Rose risque plus de cent ans de prison…

La jeune femme se présente comme une « chemise rouge » républicaine, le mouvement de protestation né en 2006. Elle a pourtant été élevée dans un milieu de « chemises jaunes » fidèles au roi. De sa voix acidulée, elle crucifie la monarchie, ses fastes, ses fausses vertus et ses vrais abus. Elle détaille le rôle occulte joué par le roi dans les coups d’Etat qui ont marqué l’histoire du pays depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, coûtant la vie à des milliers de personnes. Et elle critique l’aveuglement de ses compatriotes, qui, à chaque cérémonie, sous prétexte de participer à la charité collective, font des « offrandes » à une famille royale déjà fabuleusement riche. Avec son empire évalué par « Forbes » à 40 milliards de dollars, le roi Bhumibol – qui, à 86 ans, règne depuis… 1946 – serait le monarque le plus fortuné du monde.

Lire la suite.

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.