AlterAsia

Environnement

Rencontre (3/3) : “l’agroécologie pour défendre les traditions indigènes au Laos et au Vietnam” Duong Quang Chau (Speri)

Duong-Quang-Chau

Chaque année, le CCFD-Terre Solidaire invite en France ses partenaires du monde entier afin de sensibiliser les citoyens à la solidarité internationale. AlterAsia a rencontré trois représentants d’Asie du Sud-Est et publie une série d’entretiens. Troisième interview, celle de Duong Quang Chau, vice-directeur et responsable de la formation et du réseau de l’agriculture biologique au Vietnam et au Laos pour SPERI.

Comment le réseau SPERI s’est-il constitué et a-t-il obtenu la confiance des populations indigènes?
SPERI a été fondée en 1990 par Mme Tran Thi Lanh en 1990 alors qu’elle effectuait des recherches sur les cultures traditionnelles, notamment les plantes médicinales, utilisées par les femmes Dao, une ethnie montagnarde du Nord Vietnam. L’action s’est transformée en défense de leurs droits et valorisation de leur rôle, notamment au travers la création de réseaux entre différents groupes ethniques. En 2005, Speri a mutualisé 3 associations : TEW (Towards Ethnic Women), qui travaille depuis 1994 sur les droits des femmes au sein des communautés indigènes, Chesh (Center for Human Ecology Studies) dans le Mékong (Vietnam, Laos, Nord Thaïlande) pour comprendre les ressources et partager les bonnes pratiques, et le CIRD (Center for Indigenous Research and Ddevelopment), de développement des pratiques fermières.

Quelle est la situation actuelle et comment y répondez-vous?
La situation actuelle rend les paysans, et notamment ceux issus des minorités, dépendants de l’extérieur en termes de graines, pesticides, production sous pression du gouvernement et des compagnies privées. Nous les aidons à comprendre l’extérieur et à comprendre la valeur de leur propre connaissance. Par exemple, la permaculture (qui concerne surtout le design de l’agroécologie), qui peut nourrir, permet aussi d’aider à conserver certaines traditions.

SPERI intervient au Laos et au Vietnam.
Nous travaillons avec les indigènes, soit 54 groupes différents au Vietnam, et environ 60 au Laos, de culture généralement animiste, ce qui se traduit par différents comportements, conformes à différents écosystèmes.
Nous travaillons sur l’agroécologie. On essaie de la construire à partir des traditions et des pratiques locales. On essaie de comprendre leurs pratiques, les solutions qu’elles apportent. Avec l’apparition du néo-développement, le gouvernement a interdit aux paysans certaines pratiques comme les rotations, la jachère. De plus, les populations nomades ont l’obligation de se sédentariser. Le gouvernement veut introduire des méthodes modernes, intensives, avec des engrais, au détriment de méthodes (et des espèces) locales.

En quoi promouvoir l’agroécologie contribue-t-il à la défense des droits des communautés autochtones?
Nous ne parlons pas de droit de l’homme mais de droits élémentaires car c’est plus facile de faire passer ce message, auprès des autorités.
Nous en défendons 5 :
l’accès à la terre, aux forêts, à l’eau ;
le droit de pratiquer leur tradition animist (spirit forest) ;
le droit de pratiquer leur mode de culture par la connaissance locale. Même si c’est ta terre, le gouvernement te dit ce que tu dois cultiver et peut t’imposer la canne à sucre, par exemple.
La co-gouvernance dans le management des zones et des forêts protégées.

En savoir plus:
Le site de l’association SPERI
Articles sur l’action de Speri :
Au Laos, un village résiste à la prédation des ressources naturelles
Cultures traditionnelles des plantes médicinales utilisée par les femmes Dao
Sur l’opération du CCFD Terre solidaire et les associations invitées : dossier de presse

Céline Boileau
Photo : David Yveline/La Montagne

Print Friendly

Tagged ,

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.