AlterAsia

Politique

Un député australien soulève la question de la minorité Vietnamienne au Cambodge

maisons-flottantes-tonle-sap-cambodge

Un député australien a interpelé le ministre des Affaires Etrangères de son pays, Julie Bishop, afin qu’elle s’attaque au mauvais traitement des personnes d’origine vietnamienne vivant au Cambodge.

Dans des lettres datées du 7 avril, Chris Hayes, le chef du Parti travailliste australien, a écrit à Mme Bishop et à Mme Tanya Plibersek, chef de file de l’opposition, pour leur demander d’apporter un « vif intérêt » sur le sujet, à la suite d’un rapport de mars détaillant les obstacles empêchant les personnes
d’origine vietnamienne de jouir des mêmes droits que les citoyens khmers.

« La communauté vietnamienne, dont une partie de mon électorat est issue, est grandement préoccupée par le bien-être de plus de 700 000 vietnamiens de souche dont les droits humains fondamentaux sont bafoués au Cambodge, explique M. Hayes.

« La communauté vietnamienne représente 5% de la population totale du Cambodge. Depuis 2006, on observe un nombre croissant de rapports concernant le refus d’accès des personnes vietnamiennes aux soins, à l’éducation, à la sécurité sociale, au système judiciaire et à la liberté de mouvement au Cambodge », ajoute-t-il.

Selon lui, le gouvernement australien et son propre parti doivent prendre note de cette situation, puisque l’Australie fait de la « promotion et [de] la protection des droits de l’Homme » sa lance de fer, et compte tenu du Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques, dont le Cambodge est signataire.

Le rapport, qui a été publié le mois dernier par MIRO(1), constate que le manque de papiers d’identité est la « cause principale » des problèmes auxquels la communauté ethnique vietnamienne au Cambodge est confrontée.

Les dernières relations de Mme Bishop avec le Cambodge concernent les personnes demandant l’asile en Australie, et ont plutôt pour objectif de renvoyer les demandeurs d’asile au Cambodge.

Selon M. Ang Chanrith, le directeur de MIRO, Mme Bishop devrait considérer l’existence de nombreuses personnes apatrides du Cambodge, avant de vouloir en ajouter « [Mme. Bishop] devrait d’abord traiter le cas des apatrides au Cambodge avant d’envoyer d’autres réfugiés au Cambodge.

« Le gouvernement cambodgien n’a pas encore résolu le problème des apatrides, alors comment pourrait-il accepter davantage de demandeurs d’asile? Les réfugiés sont considérés comme apatrides, on ne leur donne que des certificats et non des cartes d’identité, ce qui complique la recherche d’un emploi légal, explique-t-il.

Le porte parole du Conseil des Ministres [au Cambodge], Phay Siphan, affirme que les Vietnamiens ont leurs propres associations, ce qui les marginalisent de la société cambodgienne. De même, il explique qu’il s’agit d’un « sujet sensible », voire polémique car des membres de l’opposition issus du CNRP (2) ont des propos anti-Vietnamiens.

« L’Australie peut bien soulever la question si elle intéresse à ce sujet, mais elle ne peut pas faire
pression sur le gouvernement cambodgien ni s’ingérer dans sa politique, affirme-t-il. Le Cambodge
est et demeure un Etat souverain ».

Traduction : Aliénor Simon
Source (Cambodia Daily) : Australian Parliamentarian Highlights Ethnic Vietnamese Issues
(1) Acronyme pour « Minorities’ Rights Organization », une organisation pour les droits des minorités et notamment des Khmer Krom, des Vietnamiens et des Chams. Son rapport est intitulé « Limbo on Earth: The Situation of Stateless Ethnic Vietnamese in Cambodia. A Case Study from Kampong Chhnang ».
(2) Cambodia National Rescue Party, en khmer le « Parti pour sauver la Nation ». Coalition de peux partis de l’opposition dont l’idéologie conservatrice a pour but de défendre « l’intégrité nationale » du Cambodge.
Pondspider / Flickr

Print Friendly

Tagged , ,

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.