AlterAsia

Politique

Vietnam : les libérations de dissidents signifient-elles un assouplissement des autorités ?

19/04/2014 by Eglises d Asie in Censure, Politique

NguyenHuuCau

Le plus ancien prisonnier politique du Vietnam, Nguyên Huu Câu, avait purgé 37 années de détention quand il a été libéré le 21 mars dernier. Les autorités vietnamiennes ont-elles résolu de changer d’attitude?

Toujours est-il qu’au cours de la semaine dernière, elles ont procédé à la libération anticipée de plusieurs prisonniers politiques, tous condamnés pour avoir exprimé publiquement une opinion critique sur le régime. Le docteur en droit Cu Huy Ha Vu a été libéré, bien avant le terme de sa peine, le 7 avril dernier. Deux autres dissidents bien connus, Nguyên Tiên Trung et Vi Duc Hôi, sont également sortis de prison, le 11 avril, avant l’expiration de leur peine.

(…) Dans une émission en langue vietnamienne, diffusée par la BBC le 13 avril 2014, un ancien diplomate vietnamien a déclaré que cette série de libération anticipées était surtout le signe d’une nouvelle stratégie du gouvernement en matière de politique internationale.

Il a en particulier insisté sur la nouvelle image que l’Etat vietnamien veut présenter au monde, depuis qu’il a obtenu d’être membre du Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations Unies. C’est aussi, a-t-il affirmé, une façon de desserrer l’étau de la Chine, dont les ambitions territoriales sont de plus en plus visibles, en se rapprochant des puissances occidentales, en particulier des Etats-Unis qui exercent une pression constante dans le domaine humanitaire.

Lire la suite.
Photo: Nguyên Huu Câu (DR)

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.