AlterAsia

Société civile

Les méthodes de censure au Vietnam (témoignages)

A l’occasion du 12 mars, Journée mondiale contre la cyber-censure, Reporters sans frontières (RSF) a rendu public aujourd’hui son rapport Ennemis d’Internet 2014. Voici l’article concernant le Viêt-Nam.

Le pouvoir vietnamien ne tolère aucun débat politique en ligne et musèle sans pitié blogueurs et cyberdissidents qui osent remettre en question sa légitimité ou sa politique interne. Pour contrôler l’information en ligne, il a déployé une force de frappe judiciaire, administrative et technologique, centrée sur le ministère de l’Information et des Communications. Même si les autorités et la justice ne se privent pas d’abuser des articles 88 et 79 du code pénal pour emprisonner les acteurs de l’information, le MIC conduit sa propre politique de censure du Net, de plus en plus écrasante et minutieuse.

La régulation d’Internet est la prérogative du ministère de l’Information et des Communications (MIC), et plus particulièrement de son Autorité de l’information audiovisuelle et numérique. Le MIC élabore et propose les lois permettant aux autorités de justifier auprès de la communauté internationale les poursuites judiciaires lancées contre les blogueurs et cyberdissidents. Afin d’éviter le passage par l’Assemblée nationale, dont les membres pourraient faire des commentaires ou poser des questions sur les textes législatifs, et bien qu’il n’y ait aucun risque de rejet par la dite Assemblée, ces lois sont passées par décrets, directement signés par le Premier ministre.

Lire la suite

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.