AlterAsia

Société

Journée de la femme en Thaïlande : Interview de Lantip Dvadasin présidente de YWCA

Lantip Dvadasin

Lantip Dvadasin est présidente de Young Women’s Christian Association (YWCA) en Thaïlande. A l’occasion de la journée internationale de la femme, le 8 mars, Ghislain Poissonnier l’a interviewée, afin d’évoquer son action au sein de son association.

Lantip Dvadasin : qui êtes-vous?
Lantip Dvadasin: (Rires) Je suis une femme thaïlandaise ordinaire de 65 ans, mariée et mère d’une jeune femme. Née et élevée dans une famille bouddhiste de Bangkok, je suis chrétienne car j’ai découvert le christianisme à la Christian School de Bangkok et lui suis toujours fidèle. Ma vie est guidée par l’idée que « chaque jour est une grâce ». Mon engagement en faveur des femmes est ancien puisque j’ai travaillé pour Women National Council of Thailand, la fédération des associations de femmes en Thaïlande, puis pour Pan Pacific and South East Asia Women Association, une organisation qui – entre autres – encourage les femmes d’affaires et chefs d’entreprise. Je suis volontaire chez YWCA depuis près de 20 ans et ce grâce à une amie qui m’a fait découvrir cette organisation. Membre du bureau depuis 10 ans, cela fait maintenant 2 ans que je préside cette organisation. Il s’agit d’une fonction non rémunérée. Mais ma petite personne n’a guère d’importance. Parlons plutôt de YWCA (…)

Pouvez-vous nous donner quelques chiffres pour bien cerner YWCA Thailand?
Notre budget annuel est d’environ 13 millions de bahts. Cela peut paraître peu à l’échelle du pays, mais en réalité, c’est beaucoup, car nous ne recevons aucune subvention ni de l’Etat thaïlandais, ni d’un Etat étranger, ni d’une organisation internationale. L’ensemble de nos fonds provient soit de dons, soit de revenus générés par nos activités. Par exemple, YWCA est propriétaire d’un immeuble sur l’avenue Sathorn et nous donnons en location nos salles pour des rencontres et des colloques et nos chambres pour de l’hôtellerie. Je le souligne, car c’est plutôt rare dans le milieu associatif de trouver des structures qui s’autofinancent (…)

Quelles sont vos relations avec les autorités dans un pays profondément bouddhiste?
Elles sont bonnes! Aujourd’hui, il y a plus d’un million de chrétiens (catholiques ou protestants) en Thaïlande. C’est un fait. Par conséquent, notre association ne se cache pas d’être chrétienne dans un pays majoritairement bouddhiste. Nous sommes bien acceptés par les autorités et ce d’autant plus que la quasi-totalité de notre personnel et de nos bénévoles sont Thaïlandais. Toutefois, nous nous attachons à ne pas faire de prosélytisme, si ce n’est à travers le témoignage apporté par nos activités.

Quels sont les projets que YWCA finance et suit en Thaïlande?
Nous essayons de réaliser des petits projets concrets avec des bénéfices tangibles pour la population dans les domaines de l’éducation, l’aide à l’enfance, la santé publique, l’aide aux handicapés ou aux orphelins, le soutien aux personnes âgées…

Lire la suite

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.