AlterAsia

Société civile

La dengue se propage largement en Asie du Sud-Est

asean-dengue-day-asean

La Malaisie pourrait faire face à la plus grande épidémie de dengue alors que la région expérimente un traitement à base de miel.

En Malaisie, les signes sont omniprésents. La saison des pluies qui approche s’annonce déjà comme l’une des pires au niveau des records de contamination de la dengue, amenant les gouvernements locaux à faire des efforts pour limiter la propagation de cette maladie potentiellement mortelle.

Cette année, déjà 22 personnes sont mortes de la dengue en Malaisie, presque le triple de l’année dernière à la même période, ce qui met le pays en route pour battre le record de 134 morts en 2010.

Maladie débilitante et douloureuse, la dengue est présente dans le monde entier. Plus de 100 millions de morts des suites d’une maladie transmise par des moustiques sont répertoriées chaque année, la fièvre hémorragique et le syndrome de choc de la dengue étant les plus mortels.

Les autorités disent que trois milliards de personnes vivent dans des régions du monde susceptibles d’être concernées par la dengue, dont les 600 millions de personnes qui vivent en Asie du Sud-Est. Selon le ministère indonésien de la Santé, l’Indonésie se place au premier rang de l’ASEAN, avec plus de 90 000 cas en 2013.

Le Vietnam et le Cambodge, avec une population sensiblement moins importante, tiennent les deuxième et troisième places avec respectivement 86 000 et 42 000 cas.

La dengue est transmise par le moustique Aedes aegypti et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié la maladie comme l’une des menaces virales globales au développement le plus rapide. Il n’y a pas de vaccin, donc la prévention se concentre sur le contrôle des moustiques.

La menace croissante arrive alors que le groupe des compagnies indonésiennes HDI annonce qu’ils vont procéder cette année à une deuxième phase d’essais cliniques de leur traitement à base de propolis contre la fièvre hémorragique.

Cela intervient après une série d’essais concluants sur 50 patients atteints, à l’hôpital de Jakarta Est.

« Nous voulons aider le gouvernement et la population car l’Indonésie doit faire face à une épidémie de la maladie chaque année. Nous espérons que ce que nous faisons aujourd’hui pourra aider à sauver des vies et à accélérer la convalescence des patients », dit Alva Paloma, la Directrice du développement des produits de HDI à un media local.

La propolis est une substance résineuse produite par les abeilles. Les patients qui ont reçu 300 milligrammes d’extrait de miel de propolis par jour ont montré des signes d’amélioration dans les deux à quatre jours.

D’autres initiatives inclus le « Eliminate Dengue Project-Yogya » qui consiste à relâcher des moustiques Aedes aegypti porteurs de la bactérie Wolbachia, qui previent la transmission du virus. L’école de médecine de l’Université de Gadjah Mada (UGM) et tous les scientifiques espèrent contrôler de manière naturelle l’épidémie de dengue.

Traduction : Marie-Estelle Piard
Source (The Diplomat) : Dengue fever on the rise in South-East Asia
Photo : ASEAN Dengue Day, ici en Malaisie (Sanofi Pasteur/Flickr).

Print Friendly

Tagged , , , ,

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.