AlterAsia

Culture

Livre. « Les Collines d’eucalyptus ». Quand l’homosexualité au Vietnam reste un tabou

27/01/2014 by Le Monde in Culture, Littérature

Les-collines-d-eucalyptus_fiche_livre_2

Contre toute attente, c’est au moment où les « ailes opalines » du brouillard s’abattent que la clarté et la douceur se frayent un chemin. Si le bonheur se conjugue parfois au soleil, dans les collines de l’enfance et à Saïgon, la paix et la vérité ne viennent que dans le secret d’une chambre, dans la nuit du bagne ou dans la prison des pensées.

L’une des plus belles scènes des Collines d’eucalyptus, le nouveau roman de Duong Thu Huong, surgit au cœur d’une brume épaisse. Au moment où Thanh, le personnage principal, condamné aux travaux forcés, dissimule son plaisir à contempler la tombée subite d’une intense blancheur aveuglant les forçats.

Le lecteur trouve dans cette émotion rentrée une partie de la formule secrète qui règle le destin contrarié de ce jeune homosexuel vietnamien. Une formule également au cœur du double mouvement alterné qui guide ce roman, entre l’intérieur et l’extérieur des êtres et des choses, entre l’extrême subtilité des sensations et la simplicité radicale de l’écriture. On sort de ces 800 pages des lambeaux de brouillard au bout des doigts, léger comme après la lecture d’une nouvelle.

Lire la suite (Le Monde / payant)
Roman : Les collines d’eucalyptus (Elle)

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.