AlterAsia

Politique

“La marche des crayons rouges” exige la liberté de la presse en Malaisie

red-pencil-800x533

Des journalistes et activistes malaisiens ont organisé une manifestation des “crayons rouges” début janvier en réaction à la décision du ministère de suspendre le magazine d’information hebdomadaire The Heat pour une période indéfinie. Les manifestants accusent les autorités de suspendre The Heat en représailles suite à la publication d’un article sur les habitudes de dépenses du Premier ministre et sa femme.

Plus de 200 personnes se sont rassemblées pour manifester dans le centre de Kuala Lumpur, la capitale. Les participants appartiennent au Gerakan Media Marah (Geramm) ou au mouvement des médias en colère, une coalition libre de journalistes qui s’est constituée pour exiger une plus grande liberté de la presse dans le pays.

Pendant la manifestation, des crayons rouges étaient cassés en deux pour symboliser la violence commise contre les média. Fathi Aris Omar, porte-parole de Geramm et éditeur du site d’information Malaysiakini, a expliqué en détail le sens du crayon rouge :

Le crayon rouge représente les journalistes qui étaient blessés (dans le passé, par les autorités) et la culture du contrôle par les pouvoirs.

Ecoutez le son lorsqu’il casse. C’est la souffrance des journalistes et des média lorsqu’i est “brisé”.

Geramm a huit revendications au gouvernement. Outre le retrait de l’ordre de suspension contre The Heat, le réseau veut aussi desserrer les liens qui réglementent les médias dans le pays. Certaines des autres revendications sont :

Abolir le permis de publication qui est rendu obligatoire par la loi sur la presse écrite et les publications de 1984 (PPPA).
Autoriser les professionnels des médias à couvrir les événements officiels et laisser l’accès aux bâtiments publics pour recueillir l’information.
Des excuses auprès des professionnels des médias pour chacune des violations de la liberté de la presse.

Lire la suite (Global Voices Online)

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.