AlterAsia

Economie

L’Indonésie renonce à interdire l’exportation de minerais bruts

14/01/2014 by Le Monde in Conjoncture, Economie

Face à la pression des compagnies minières, l’Indonésie a largement assoupli l’interdiction d’exporter des minerais bruts, une heure avant l’entrée en vigueur de la loi, dimanche 12 janvier. Le président Susilo Bambang Yudhoyono a signé peu avant minuit samedi une nouvelle réglementation qui vide largement de sa substance le moratoire que Jakarta comptait imposer.
L’Indonésie est notamment le premier exportateur mondial de nickel, d’étain et de houille, et abrite la plus grande mine au monde de cuivre et d’or.
L’archipel entendait ainsi contraindre les compagnies minières à raffiner sur place, afin d’accroître les retombées économiques pour le pays émergent où la moitié de la population des quelque 250 millions d’habitants vit avec moins de 2 dollars par jour.

via Le Monde

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.