AlterAsia

Economie

Lotus Farm de Samatoa, le renouveau du textile au Cambodge

samatoa-cambodge

Le lotus, plante dont la fleur symbolise la pureté dans la culture bouddhiste, se déploie comme autant de pétales sous l’impulsion de la marque Samatoa. C’est un chemin de traverse qui se dessine dans l’industrie textile, une quête de tissus d’excellence avec pour leitmotiv la responsabilité sociale et environnementale.

C’est en 2003, avec l’arrivée au Cambodge d’Awen Delaval, que naît Samatoa, une entreprise textile basée sur le commerce équitable. L’idée de l’entrepreneur breton était de créer des ateliers de couture où des personnes en situation de handicap et des femmes en situation précaire pourraient être formées au travail de la soie, leur permettant ainsi de devenir autonome et d’accéder à une reconnaissance sociale. Une décennie plus tard, l’horizon s’est éclairci, l’entreprise s’est enracinée et les projets se multiplient.

Une idée va germer chez Samatoa, celle d’utiliser la fibre de lotus pour réaliser du tissu. C’est après de nombreuses expérimentations et autant de recherches dans des villages reculés, en quête d’un savoir-faire presque tombé dans l’oubli, que vont renaitre les vêtements tissés de fil de lotus. Le lotus va se révéler une plante au potentiel considérable, un concentré de possibilités.

Lire la suite (Le Petit Journal – Phnom Penh)

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.