AlterAsia

Politique

#bangkokprotests : le Parlement dissous

Plus d’un mois après le début d’un vaste mouvement de contestation à Bangkok, la première ministre thaïlandaise a décidé, lundi 9 décembre, de dissoudre le Parlement et d’annoncer des élections pour tenter de sortir d’une crise politique profonde, sans réussir à apaiser les manifestants déterminés à faire tomber son gouvernement.

Leur meneur, le politique Suthep Thaugsuban, a appelé ses partisans à « poursuivre leur combat » malgré ces annonces. « Notre but est de faire tomber le régime Thaksin », a-t-il déclaré en référence au frère de la première ministre, Thaksin Shinawatra, ancien premier ministre renversé en 2006 mais que l’opposition accuse de rester aux manettes malgré son exil. « Mes partisans veulent plus que la dissolution », a ajouté l’opposant, en position de force, alors que quelque 100 000 personnes, selon la police, participaient lundi matin aux manifestations.

Dans les rangs de ce mouvement de contestation hétéroclite, des bourgeois de Bangkok proches du principal parti d’opposition, le Parti démocrate, et des groupes ultra-royalistes, réunis par leur haine de Thaksin et leur hantise de l’évolution de la société.

Ferme dans sa volonté de remplacer le gouvernement par un « conseil du peuple » non élu, Suthep Thaugsuban a marché lundi à la tête d’un des nombreux cortèges convergeant vers le siège du gouvernement aux sons des sifflets, dans l’atmosphère de carnaval qui règne depuis le début des manifestations. De nouveaux blocs de béton ont été installés autour du siège du gouvernement.

Lire la suite
Photo: @margus_v

Dans la presse francophone:
L’ultime effort : les parlementaires poussent à la dissolution (Courrier International)
Thaïlande: le 1er ministre propose un référendum, les députés d’opposition démissionnent (RFI)
La Première ministre propose un référendum, les députés de l’opposition démissionnent (AFP/France 24)
La Thaïlande se prépare à une ultime tentative pour faire tomber le gouvernement (RFI)
Les 10 manifestations qui ont manqué renverser le gouvernement à Bangkok (Global Voices)
Le roi Bhumibol de Thaïlande en appelle à l’unité de son peuple (RFI)
Thaïlande: deuxième mandat d’arrêt lancé contre Suthep, meneur de la fronde (RFI)

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.