AlterAsia

Politique

Thaïlande: épreuve de force entre le gouvernement et l’opposition

Des centaines de personnes sont rentrées des fleurs à la main dans du ministère des Finances pour demander aux fonctionnaires de cesser toute collaboration avec le gouvernement. Ils ont aussi coupé l’eau et l’électricité du bâtiment qu’ils continuent à occuper.

En Thaïlande, la tension politique devient de plus en plus vive. Des milliers de manifestants anti-gouvernementaux ont investi plusieurs ministères et cinq chaînes de télévision avec pour objectif de pousser le gouvernement à la démission. Le leader du mouvement de protestation, un ancien parlementaire d’opposition, a promis de provoquer un changement de régime d’ici à la fin du mois.

Les dizaines de milliers de manifestants qui occupaient dimanche 24 novembre le quartier historique de Bangkok se sont disséminés dans une douzaine de quartiers. Leur cible : plusieurs ministères, dont celui des Finances, plusieurs chaînes de télévision, des commissariats de police et des camps militaires.

Lire la suite

Photo: Manifestation du 8 novembre. MisterTitle
Aussi:
Thaïlande: une manifestation anti-gouvernementale réunit plus de 100 000 personnes
Thaïlande: pas de dissolution du parti au pouvoir (RFI)
En Thaïlande, le parti au pouvoir échappe à la dissolution (Le Monde)
Manifestations sous tension en Thaïlande (Le Monde)
Une manifestation pour « déraciner le gouvernement » (Courrier International)

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.