AlterAsia

Société civile

Pétition internationale des autochtones du Sarawak pour sauver leur forêt

En Malaisie, le gouvernement de l’État du Sarawak veut faire construire douze mégas-barrages hydroélectriques. Les autochtones du peuple Penan protestent contre les violations de leurs droits, la destruction de leur habitat naturel et de leurs moyens de subsistance en occupant plusieurs sites de construction.

L’État du Sarawak est en train de réaliser 12 méga-barrages hydroélectriques dans les forêts tropicales humides de Bornéo. L’inondation de plus de 1600 km2 de forêts nécessaire à ce projet ferait perdre à des dizaines de milliers d’habitants, au premier rang desquels les peuples Penan, Kenyah et Kayan, leurs foyer et moyens de subsistances.

Depuis 2009, le groupe helvético-suédois ABB est impliqué dans la construction de plusieurs barrages par l’intermédiaire de son partenaire commercial Sarawak Energy. Selon l’organisation Bruno Manser Fonds (BMF), l’entreprise viole systématiquement les droits des populations autochtones de Sarawak.

Premiers blocages sur le barrage de Murum

La situation autour du barrage hydroélectrique de Murum, pour lequel ABB livre la gestion des turbines et d’autres éléments techniques, est des plus tendues : lasses des promesses non-tenues et de la violation de leurs droits, les populations concernées par le barrage bloquent depuis septembre sa construction quasiment achevée.

Les Penan ne comptent lever leur barricade que quand le gouvernement et Sarawak Energy auront pris en compte leur exigence d’un dédommagement équitable au déplacement de 1500 personnes et à l’inondation de 250 km2 de forêt tropicale.

Le mouvement autochtone prend de l’ampleur

Fin octobre plus de 200 autochtones de la région du Baram ont à leur tour érigé des barricades pour s’opposer au méga-barrage planifié sur leurs terres. Ils exigent de Sarawak Energy l’arrêt immédiat de la planification et de la construction du barrage ainsi que le retrait de ses engins de construction.

Lire la suite

Print Friendly

Tagged ,

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.