AlterAsia

Société civile

Thaïlande, la directrice de Prachatai condamnée à tort (RSF)

Reporters sans frontières condamne la décision de la Cour d’appel de Bangkok qui a confirmé le jugement du 30 mai 2012 à l’encontre de Chiranuch Premchaiporn, directrice du Prachatai.

“Ce jugement crée un dangereux précèdent pour les éditeurs, qui pourront désormais être tenus responsables des commentaires publiés sur leurs sites. L’obstination de la justice est révoltante, mais il est impératif de ne pas abandonner le combat pour la liberté de l‘information. Nous ne cesserons pas de dénoncer l’instrumentalisation de l’accusation de Lèse-majesé contre les voix critiques de la monarchie”, a déclaré Reporters sans frontières.

Reconnue coupable de ne pas avoir retiré assez rapidement des commentaires offensants envers la monarchie, Jiew a de nouveau écopé de huit mois de prison avec sursis. La Cour a déclaré qu’en tant que journaliste d’expérience, l’accusée aurait du savoir qu’Internet était un lieu privilégié par les criminels pour s’attaquer à la monarchie, et qu’il était du devoir de tout citoyen thaïlandais de protéger cette dernière.

Le communique de RSF

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.