AlterAsia

Société

Unicef: l’accès des filles à l’éducation est encore trop limité au Cambodge

18/10/2013 by AlterAsia in Education, Société

Malgré les progrès réalisés concernant l’accès des filles à l’éducation, l’inégalité des sexes persiste au Cambodge, notamment dans les zones rurales, d’après les observateurs des droits des enfants lors de la Journée Internationale des Filles.

« Actuellement, il y a encore une légère différence au sein de l’éducation supérieure secondaire et encore plus au sein de l’éducation supérieure, mais si nous parvenons à garder les filles à l’école, nous pouvons nous attendre à ce que ces différences se réduisent considérablement dans un avenir proche », a déclaré par email une porte-parole de l’Unicef, ajoutant que l’accès à l’éducation s’est considérablement amélioré.
D’après l’Unicef, il n’y a pas de grande différence entre les garçons et les filles au Cambodge au moment de la petite enfance, en primaire, au secondaire inférieur et au secondaire supérieur.

En 2005/2006, 12,1% de filles ont abandonné l’école primaire. Ce nombre est en baisse puisqu’en 2011/2012, il était à 8,7%, selon les données collectées par le Système d’Information national de la Gestion de l’Education. On constate également une amélioration au secondaire supérieur qui est passé de 15,7% à 10,7%.

Selon l’Unicef, l’augmentation de la fréquentation de l’école est en partie due à l’amélioration économique globale et à l’augmentation du nombre d’écoles à travers le pays. Le nombre d’enseignants a également augmenté, passant de 78 500 à 84 500, entre 2005/2006 et cette année scolaire.

Toutefois, bon nombre de filles cambodgiennes n’ont pas accès à l’enseignement supérieur car on attend d’elles qu’elles restent à la maison, selon Chuon Chamroang, responsable du programme Adhoc pour les femmes, dirigé par un groupe local.

« La culture veut toujours que les filles et les femmes restent à la maison. De ce fait, on garde les filles à la maison pour aider leur famille et exécuter les tâches ménagères plutôt que de les envoyer à l’école ou à l’université », a-t-elle déclaré en ajoutant que cela changeait progressivement.

« Au cours des dernières années, le problème s’est amoindri », a-t-elle affirmé.

Traduction: Caroline Robert (Tradadev)
Source (Denise Hruby/Cambodia Daily): Unicef Says Girls’ Access to Education Limited
Photo: UNICEF

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.