AlterAsia

Société civile

Un temple d’Angkor endommagé par la tempête

Preah Khan endommagé par la chute d’un grand arbre lors d’une tempête.

La porte nord du temple de Preah Khan, située dans l’enceinte du parc archéologique d’Angkor, a été endommagée vendredi dernier : un arbre d’une trentaine de mètres a été déraciné lors d’un violent orage et s’est écrasé sur la structure du 12è siècle.

L’arbre est tombé sur huit larges pierres, qui soutenaient l’une des portes principales de l’ancienne structure, raconte Bun Narith, le directeur général de l’agence Apsara, organisme gouvernemental qui gère les temples dans le complexe du Parc d’Angkor. Personne n’a été blessé par la chute de l’arbre, explique M. Narith.

« Un arbre s’est écroulé vendredi à 11H30 en raison de vents forts et de pluies très denses, ce qui a causé des dommages sur le fronton de la porte nord à l’entrée du temple, en cassant beaucoup de pierres », selon M. Narith.

L’agence Apsara travaille désormais au déplacement de l’arbre, dont une partie est toujours couchée sur le toit du temple depuis dimanche dernier. « Nous devons couper le tronc pour sortir l’arbre hors du temple, mais c’est une opération très difficile à cause de la boue et des pluies », raconte M. Narith.

« Il y a beaucoup trop d’eau, ce qui rend les racines de l’arbre instables », ajoute-t-il.
Situé au cœur de la zone la plus fortement protégée du site d’Angkor, Preah Khan, que l’on peut littéralement traduire par la sainte épée, a été commandé par le Roi Jayavarman VII à la mémoire de son père.

Initialement appelé Nagara Jayasri, ou la sainte cité de la victoire, le temple est composé de nombreux sanctuaires et de cours intérieures, le tout entouré par de petites douves et des remparts solides. Les quatre portes de l’enceinte principale du temple sont gardées par des statuts de dieux et de géants tenant les nagas sacrés.

Im Sokrithy, le chef du département « Information » de l’agence Apsara, explique que Preah Khan est connu pour regrouper un mélange de dieux à l’intérieur de ses murs. Le temple principal est dédié au Bouddhisme, tandis qu’un autre a été construit en l’honneur du dieu hindou Vishnu.
La partie nord du temple endommagée par l’arbre a été construite en faveur de Shiva, le dieu hindou dont le rôle est de détruire le monde pour qu’il soit recréé.

Contrairement à M. Narith, M. Sokrithy affirme que les dégâts sur le temple ne sont pas si terribles que cela et que le temple sera complètement restauré par la suite.
« Nous avons une équipe qui travaille sur ce chantier. Nous avons collecté toutes les pierres et nous allons restaurer le temple à l’identique », ajoute-t-il.

A l’instar du temple du 12è siècle Ta Prohm, que le Roi Jayavarman VII a construit à la mémoire de sa mère, Preah Khan est entouré par la végétation et de très grands arbres dont les racines et les troncs ont empiété sur quelques murs.

Yin Sovath, le responsable adjoint du département « Environnement et paysages » de l’agence Apsara, explique que plus de 10 arbres ont été déracinés dans l’enceinte d’Angkor suite à la tempête de vendredi, mais que seul le temple de Preah Khan a été endommagé.

« Un arbre s’est également effondré à Angkor Thom et s’est écrasé sur la tête d’une statue de lion géant, mais elle n’a pas été détruite », raconte M. Sovath, ajoutant que trois autres arbres sont tombés dans les douves d’Angkor Wat.

Traduction: Aliénor Simon
Photo (Lim Cheavutha/DR): Un arbre déraciné lors de la tempête de vendredi a chuté sur le haut de la porte nord du temple de Preah Khan dans la province de Siem Reap.

Source (Cambodia Daily): Preah Khan damaged after storm uproots large tree

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.