AlterAsia

Politique

En Thaïlande, un royaliste condamné pour crime de lèse-majesté

C’est l’inépuisable histoire de l’arroseur arrosé. Sondhi Limthongkul, royaliste jusqu’aux bout des ongles, farouche adversaire de l’ex-Premier ministre Thaksin, était monté sur l’estrade en 2008 pour dénoncer face aux manifestants les propos d’une militante pro-Thaksin qui avait critiqué la famille royale.
Problème : il avait dénoncé ces critiques en les répétant mot à mot, et donc, il était tombé lui-même sous le coup de la sévère loi contre le crime de lèse-majesté, laquelle punit d’une peine allant jusqu’à quinze ans de prison les propos désobligeants envers le roi, la reine et le prince héritier. Lire la suite (RFI)

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.