AlterAsia

Economie

Thaïlande: les producteurs de caoutchouc croulent sous les dettes

A l’époque faste du marché automobile mondial, Prajuab Nuipin croulait sous les commandes dans sa plantation d’arbres à caoutchouc, dans le sud de la Thaïlande. Avec la chute des cours mondiaux, il croule désormais sous les dettes.

Depuis fin août, la colère des fermiers comme Prajuab Nuipin ne cesse de monter en Thaïlande, premier exportateur mondial de caoutchouc naturel, au coude-à-coude avec l’Indonésie. Au point de constituer aujourd’hui le principal dossier à régler pour la Premier ministre Yingluck Shinawatra, aux manettes depuis deux ans.

Prajuab Nuipin était dans la foule de ces milliers de fermiers ayant rejoint cette semaine les manifestations organisées à travers le sud du pays, bloquant routes et trains afin d’attirer l’attention, face à la chute de moitié du prix du caoutchouc sur les marchés mondiaux depuis 2011.

« Je ne sais pas pourquoi les prix ont chuté, mais le gouvernement doit nous aider », explique ce fermier de 41 ans, à la tête d’une petite plantation de 16 hectares dans la région de Surat Thani, où il produit caoutchouc et huile de palme.

Lire la suite (Good Planet)
Photo: Ivan Marcialis / Flickr

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.