AlterAsia

Société

Démission d’un procureur international au tribunal pour les Khmers rouges

10/09/2013 by Le Monde in Justice, Société

Le vice-procureur Andrew Cayley a expliqué dans un communiqué démissionner pour des "raisons personnelles". "Je ne pars pas du tout parce que je suis découragé par le tribunal", a déclaré à l’AFP cet avocat britannique, nommé vice-procureur en décembre 2009.

Mais ce départ intervient dans un contexte difficile pour le tribunal, dont une partie importante des 250 salariés vient d’entamer une deuxième semaine de grève, leurs salaires ne leur ayant pas été payés depuis juin. "Bien sûr, la situation financière du tribunal est frustrante pour nous tous", a cependant concédé l’avocat britannique.

La démission d’Andrew Cayley succède à celle de trois avocats étrangers et de deux juges ces deux dernières années, au sein de ce tribunal international soutenu par l’ONU et situé à Phnom Penh. L’ONU presse le Cambodge d’honorer ses obligations de payer les salaires des 250 employés locaux du tribunal. Le Cambodge affirme de son côté n’avoir "plus de budget disponible" pour lui.

viaLe Monde.

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.