AlterAsia

Société

« Agent orange » au Vietnam : Monsanto condamné

15/07/2013 by Le Monde in Santé, Société

La justice sud-coréenne a donné raison, vendredi 12 juillet, à 39 vétérans affirmant être tombés malades à cause de l’"agent orange", un défoliant utilisé par les Américains pendant la guerre du Vietnam.

La Cour suprême estime prouvée la corrélation épidémiologique entre cet herbicide et les maladies de peau développées par ces anciens militaires qui ont combattu aux côtés des Américains contre le Vietcong. Elle a ordonné à Monsanto et Dow Chemicals, productrices de l’"agent orange", de leur verser au total 466 millions de wons (environ 315 000 euros), des réparations qu’ils ne recevront sans doute jamais.

Un total de 16 000 vétérans avaient saisi la justice individuellement en 1999 contre les firmes américaines, réclamant l’équivalent de 3,4 milliards d’euros de dommages financiers.

Dow Chemicals a immédiatement fait savoir qu’elle contestait les conclusions de la justice sud-coréenne et invoqué des décisions précédentes aux Etats-Unis. La Cour suprême sud-coréenne a, en revanche, infirmé une décision d’appel faisant droit aux demandes de milliers de vétérans supplémentaires.

Lire la suite (Le Monde).
Photo: NARA (National Archives and Records Administration, Etats-Unis). Épandage par hélicoptère de l’agent orange dans le delta du Mékong le 26 juillet 1969 (Wiki).

Print Friendly

Tagged ,

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.