AlterAsia

Politique

Cambodge: grâce du chef de l’opposition en exil

Le leader de l’opposition cambodgienne Sam Rainsy, qui vit en exil en France pour échapper à la prison, a été gracié vendredi par le roi, selon le décret royal lu par l’AFP, qui ouvre la voie à son retour au pays avant les législatives du 28 juillet.

La grâce a été demandée par le Premier ministre Hun Sen «dans un esprit de réconciliation», a précisé un responsable gouvernemental sous couvert de l’anonymat, précisant que l’opposant n’aurait de toute façon «pas le droit» de participer au scrutin.

Le chef du Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP) vit en exil en France pour échapper à une peine totale de 11 années de prison dans des affaires différentes, des condamnations que ses partisans jugent politiques.

Lire la suite (Libération)

Lire aussi: Sam Rainsy rentre de son troisième exil (Le Monde)

Photo: quartje / Flickr

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.